Divers thèmes

Aller en bas

Divers thèmes

Message  Charlene Laila K. le Sam 3 Sep - 23:11

1. Regarde-moi, Cousin. (Ecrit le 12 avril 2011)

Quand je regarde le ciel, je me dis que rien ne peut être plus magnifique que ces instants. En connexion immédiate avec les anges, avec mon ange. Celui qui a quitté ce monde bien trop vite. Lorsque les étoiles se laissent alors apercevoir, j'en remarque toujours une qui brille plus que les autres. Elle s'appellerait l'étoile du berger d'après les professionnels, du coup, tout le monde l'appelle ainsi. Mais il me plaît de ne pas suivre tout le troupeau de moutons et de la nommer Bryan. Mon étoile, mon cousin, mon tout. Celui pour qui je me bas sans cesse. Je me souviens qu'on m'avait dit "ça fait 18 ans qu'il est mort, tu n'avais que deux ans. Arrête de dire qu'il te manque, tu ne l'as pas connu". Je crois que ce n'est pas l'âge que j'avais qui doit faire qu'il ne me manque pas. Arrêtez de croire que je parle de lui pour qu'on me remarque. Si je parles de lui c'est pour que jamais je n'oublie que grâce à lui, mon frère n'est pas parti. Que jamais nous n'oublions ce petit ange qui veille sur nous depuis bientôt 19 longues années... Plus les années passent, plus je le sens présent en moi. J'ai une partie de lui qui ne me quitte jamais, sa bouille de bébé... Une photo dans mon portable qui y restera. Bryan, petit ange, petite étoile, mon rayon de soleil, regarde-moi. Enfin ! Enfin, je parle de toi avec le sourire et plus les larmes. Enfin je fais ce fichu deuil qui m'a prie une longue et interminable année... J'espère que t'es fière de moi, cousin. Sache que je t'aime et que je me battrai tous les jours pour toi. Je me raccrocherai à la vie pour profiter des instants que tu ne vivras jamais...


_________________________________________________



« Tomber est permis ; se relever est ordonné. »
Proverbe russe

avatar
Charlene Laila K.
Administrateur
Administrateur

Messages : 1743
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Suisse

http://charlenek-officiel.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divers thèmes

Message  Charlene Laila K. le Sam 3 Sep - 23:12

2. Il était une fois (Ecrit le 12 avril 2011)

Il était une fois, une petite fille qui n'avait pas d'amis. Elle était ce petit souffre-douleur qu'on emploie pour se passer le temps. Elle a fait preuve d'énormément de courage même si elle en pleurait beaucoup. Tout ce qu'elle demandait était un peu d'amour, un peu d'amitié, une dose de respect. Mais malheureusement elle demandait cela aux mauvaises personnes. Naïve, son premier petit ami a joué avec elle. Il avait comprit comment elle fonctionnait, il la savait sensible, il jouait avec les mots, elle essayait d'apaiser ses maux, mais chaque fois il jouait au sot. Elle l'aimait, du moins elle croit. Mais la jeune fille a fini par grandir, plus sûre d'elle, c'est avec une force incroyable qu'elle quitta cet homme qui la détruisait, c'est avec hargne qu'elle résista aux menaces qu'il lui adressait. C'est avec grâce qu'elle s'est imposé dans ce monde. C'est avec passion qu'elle a décidé d'alléger ses maux par des mots sincères. C'est en avril 2008 qu'elle commença réellement à vivre. C'est depuis cet instant qu'elle est consciente qu'elle est là pour une bonne raison et qu'elle n'est plus ce souffre-douleur. Elle prend conscience qu'elle doit remercier ces personnes qui, sans arrêts, l'ont humiliée, blessée. Elle sait que le pardon est certainement la perle du monde, le plus beau trésor d'un être humain. C'est avec peine, mais avec courage qu'elle pardonna toutes ces personnes qu'elle aurait dû haïr d'avoir profiter de sa faiblesse pour s'amuser. Aujourd'hui c'est une jeune fille comblée que vous croiserez. Une jeune fille qui a un réel but dans la vie, une jeune adulte qui se prend en main et qui s'apprête à réaliser son rêve : Devenir écrivain. Bienvenu dans ma sphère.


_________________________________________________



« Tomber est permis ; se relever est ordonné. »
Proverbe russe

avatar
Charlene Laila K.
Administrateur
Administrateur

Messages : 1743
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Suisse

http://charlenek-officiel.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divers thèmes

Message  Charlene Laila K. le Sam 3 Sep - 23:13

3. Le printemps. (Ecrit le 13 avril 2011)

Regarder les heures passer, espérer en vain que le soleil fasse son apparition, que l'or blanc laisse place aux couleurs naissantes. Entendre sans cesse les oiseaux chanter au loin le matin. Se réveiller avec une odeur de fleurs, une odeur de fraîcheur, de renaissance. Le printemps est pour moi signe de nouvelle vie. La nature se réveille gentiment après la longue période de l'hiver pour nous offrir ses merveilles à contempler sans modération. Les beaux jours reviennent, les gens se promènent plus volontiers dans les rues, parfois mains dans la main, parfois seuls. Pour ma part c'est seule avec de la musique dans les oreilles en contemplant la beauté de la nature, en repérant chaque nouveau détail. Parce que ce qu'Il a crée n'a aucun défauts, la perfection à l'état pur, comme un reflet du Créateur, un clin d'oeil de sa part...


_________________________________________________



« Tomber est permis ; se relever est ordonné. »
Proverbe russe

avatar
Charlene Laila K.
Administrateur
Administrateur

Messages : 1743
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Suisse

http://charlenek-officiel.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divers thèmes

Message  Charlene Laila K. le Sam 3 Sep - 23:14

4. Le papillon (Ecrit le 14 avril 2011)

Les beaux jours reviennent, les petits animaux en tout genre aussi. Il y en a un qui me plaît à contempler tant sa diversité de couleurs et de grandeur me fascine. Il se peut même qu'il soit de plusieurs couleurs. Il vole gracieusement et à toute vitesse. Il arrive qu'il se pose sur une fleur non loin de nous ou encore sur notre genou lorsque nous somme allongés dans l'herbe. Il s'envole, virevolte, il est libre comme le vent et si beau. Le papillon est certainement le seul insecte que tant de monde trouve joli. Personnellement, je trouve le papillon bien plus gracieux qu'une sauterelle. Il bat des ailes à toute vitesse, et parfois au passage nous sommes chatouillés par ces dernières. On pourrait croire qu'ils n'ont peur de rien, qu'il vive au jour le jour. Ils sont si gracieux que nous avons peur de les toucher par peur de les briser... C'est aussi dans le sourire d'un enfant qui découvre un papillon pour la première fois que l'on remarque combien la nature peut être fascinante.


_________________________________________________



« Tomber est permis ; se relever est ordonné. »
Proverbe russe

avatar
Charlene Laila K.
Administrateur
Administrateur

Messages : 1743
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Suisse

http://charlenek-officiel.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divers thèmes

Message  Charlene Laila K. le Sam 3 Sep - 23:15

5. Don't Want An Ending (Ecrit le 17 avril 2011)

Je sens la fin arrivée. Un déchirement certain, mais un besoin vital de m'éloigner un instant de plusieurs personnes pour, peut-être, mieux les retrouver par la suite. Suite à cette décision, il va malheureusement falloir dire au revoir à certaines personnes qui font aujourd'hui mon bonheur. Et là, tout de suite, si vous me demanderiez un exemple, je vous citerai ma petite soeur de coeur. A peine six mois que nous nous connaissons. Pourtant elle a fait de grand changement dans ma vie. A force de la voir tous les week-end, quitter ma région pour m'installer ailleurs me fait horriblement mal. J'essaie de ne pas lui montrer, pour qu'une de nous deux soit forte. Mais elle lit en moi comme dans un livre ouvert, je me doute bien qu'elle remarque la peine que j'aurai à la laisser seule ici. Je ne veux pas penser au départ qui approche de plus en plus... La réalité m'arrachera alors le bonheur, encore une fois.


_________________________________________________



« Tomber est permis ; se relever est ordonné. »
Proverbe russe

avatar
Charlene Laila K.
Administrateur
Administrateur

Messages : 1743
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Suisse

http://charlenek-officiel.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divers thèmes

Message  Charlene Laila K. le Sam 3 Sep - 23:16

6. A la rencontre d'une passion. (Ecrit le 20 avril 2011)

J'ai toujours voulu ressembler à tel ou telle personne. On m'a souvent comparé à ces gens qui ont un but dans la vie. Suite à cela j'ai cherché mon but, qu'est-ce que je ferai de ma vie ? J'ai voulu ressembler aux membres de ma famille, me mettre au sport car je n'ai jamais accepté mon corps. A force de trop vouloir ressembler à ma sœur, je me suis mise à me haïr. J'ai toujours cru que je ne savais rien faire si ce n'est me plaindre que je me sens bonne à rien. & puis un jour, lors de mon 10e anniversaire, mes parents m'offre le plus beau cadeau que je ne pouvais espérer : Dix leçons d'équitation, à poney pour commencer. C'est une grande passion qui commençait à prendre toute la place. Même si la peur de l'animal restait par moment, je ne pouvais m'en passer. Ils avaient prévu 10 leçons ; mais voilà bientôt 11 ans que ce sport ne quitte plus mes veines. C'est une passion que beaucoup de jeunes filles ont quand elles sont encore enfants. Les parents pensent que c'est l'âge, que ça passera. Mais moi je sais que les chevaux n'étaient pas une histoire de fillette, mais une histoire d'amour entre une enfant et ces grands animaux si tendres. Suite à cette passion j'ai été amené à rencontrer un cheval qui restera à jamais gravé en moi. C'était en octobre 2006, alors que ma cousine faisait une compétition, nos regards se sont croisés. Je ne peux expliquer cet instant. J'ai lu dans ses grands yeux tellement de tendresse que j'en suis tombée à la renverse. Pas très grand, un petit peu dodu, mais tellement attachant. Le coup de foudre cavalier/cheval si je peux dire. Ce jour là, sa propriétaire me proposa de concourir avec, mais je n'osais pas aller à cheval car la semaine d'après je me faisais opérée. Têtue, je pris les rênes et fis cette compétition avec. Même si je n'ai pas gagné le concours, j'ai gagné une complicité. Depuis ce jour, il fait mon bonheur. Même si je ne le vois plus, je sais qu'il y a ce lien entre nous que vous ne saurez jamais briser...


_________________________________________________



« Tomber est permis ; se relever est ordonné. »
Proverbe russe

avatar
Charlene Laila K.
Administrateur
Administrateur

Messages : 1743
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Suisse

http://charlenek-officiel.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divers thèmes

Message  Charlene Laila K. le Dim 4 Sep - 20:11

7. Lorsque l'inspiration te laisse en plan mais que tu persiste à écrire, parfois.. ça marche Wink (Ecrit le 18 août 2011)

Cette envie d’écrire qui, chaque jour, me vient à l’esprit. Même si les mots ne viennent pas, je ressens constamment ce besoin d’extérioriser ce que je ressens sur papier. C’est vrai, je doute souvent de mes capacités, non pas pour qu’on me caresse dans le sens du poil, mais je suis une personne qui a du mal à croire en elle. Je sais que j’aurai toujours mes amis pour me guider et me redonner confiance. Je sais également que cette envie d’écrire ne vient pas d’un hasard.

Un soir, j’ai pris ce crayon, ces feuilles blanches et j’ai hurlé ma haine en silence. J’avais besoin de faire le point avec moi-même. De guérir de certaines blessures dont on ne guérit normalement pas. J’avais peur du jugement, peur des gens qui m’entouraient. Je sais que depuis le début, j’avais constamment sa main posée sur mon épaule, je ne voulais juste pas le voir. Je voulais avancer comme une grande. Dans un monde de brut, j’allais y faire ma place. Je le croyais, je me voyais forte sans lui, je pensais que rien ne pouvait m’arriver. J’ai toujours refusé qu’on me juge sans connaître mon passé. Je ne voulais jamais parler de mon passé, de peur de tout laisser s’envoler. Mais à force de tout garder au fond de moi, j’allais exploser.

Lorsque je l’ai rencontré pour la deuxième fois, j’ai su que ma vie allait subir un changement, mais j’étais prête. La nouvelle moi pouvait faire son apparition. Je ne dis pas que l’objectif est atteint. Se reconstruire après plus de 15 ans à se faire poignarder dans le dos à la première occasion n’est jamais facile, cela prend du temps. Mais le temps, je n’ai jamais eu l’impression d’en avoir. Alors à force de me confier à lui, Il m’a appris la patience, l’amour, le pardon, le rire… Il m’a tout appris à sa manière. Lorsque je repense à ces années où je n’avais envie que de m’en aller pour laisser ma place à une personne qui la méritait, je me dis que j’étais folle. Je refusais alors le plus beau cadeau qu’une personne puisse recevoir : La vie. Tant de personnes aimeraient pouvoir en jouir comme moi. Tant de gens ne courent après qu’une seule chose : Le droit de vivre. J’étais prête à briser ma vie sans penser que plus d’une personne pourrait m’envier. Je me suis reprise en main. Je sais que j’ai un ange qui veille sur moi. Je puise ma force dans son souvenir. Un souvenir que trop flou mais qui me donne une solidité hors du commun. Je n’ai jamais cru qu’après la mort les gens ne cessaient « d’exister ». J’ai toujours cru à un après, et je sais que dans ce « après » que j’appelle le paradis, mon cousin nous y attend tous, nous sa famille. Mais je sais aussi qu’il refuse qu’on baisse les bras. Je me fie à son regard d’enfant, à ce sourire angélique qu’il avait sur cette photo et je me dis, que pour lui, je suis prête à tout ! Mes rêves je les réaliserai, avec son aide. Je lui dédierais chacune de mes victoires, une par une.

S’il y a des choses que la mort peut nous enlever, il y en a qu’elle ne pourra jamais nous arracher : Les souvenirs, l’amour et les liens du sang. Vous pouvez croire à ce que vous voulez, mais ne me dites pas qu’il ne vous est jamais arrivé de penser à ce qui pourrait bien nous attendre. Cette peur que tout s’arrête.

Un jour, on m’a dit : Imagine tu meurs demain… Quelle dernière image voudrais-tu qu’on garde de toi ? Voilà bien six mois que cette question m’a été posée. Je n’ai pas su y répondre, car à cet instant je savais que je laisserais un mauvais souvenir de moi. Je me suis battu depuis, j’ai chuté là où je devais, mais je me suis à chaque fois relevée ! Alors avant de me juger, essayez seulement de faire comme moi. Tombez là où je suis tombée et relevez-vous comme moi je me suis relevée. Affrontez les épreuves que la vie m’a données et passez par-dessus comme je l’ai fait. Gardez la tête haute comme je l’ai fait les jours où je ne voyais plus la lumière. Le jour où vous aurez mon vécu, alors là, jugez moi. On a chacun ses épreuves, chacun ses obstacles qui forgent notre caractère. Alors pardonnez-moi d’avance si la vie ne m’a pas offert les plus belles choses mais que je m’en suis contenté. Pardonnez-moi si mon caractère ne vous convient pas, je ne suis que moi, une jeune femme que la vie a blessée, mais qui a fini par prendre une revanche en prouvant à beaucoup de gens de quoi elle était capable.

Prenez-moi tout ce que vous voulez, piétinez-moi, tuez-moi à petit feu… Essayez de m’achever. Oui, je vais tomber, mais non, je ne resterai pas à terre à me plaindre et demander de l’aide à tout va. J’apprendrai alors de ce chemin. Je sais que la lumière n’est pas loin. Oui, je suis tombée amoureuse… de la vie.


_________________________________________________



« Tomber est permis ; se relever est ordonné. »
Proverbe russe

avatar
Charlene Laila K.
Administrateur
Administrateur

Messages : 1743
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Suisse

http://charlenek-officiel.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divers thèmes

Message  Charlene Laila K. le Jeu 8 Sep - 17:33

8. « Vole, vole mon amour, puisque le notre est trop lourd. Vole ton dernier voyage… » Céline Dion - Vole

Ce soir, c’est le cœur noué que je tape ces quelques mots sur ma page blanche. Ce soir, je suis terrifiée à l’idée de cette date qui me fait souffrir. Ce 31 octobre qui approche, ce 31 octobre qui a tout gâché. Ce 31 octobre qui aura eu raison de toi, bonhomme. Alors que la plupart du monde se prend au jeu d’Halloween, je ne peux m’empêcher de rager dans mon coin. Je ne peux m’empêcher de noyer mon chagrin dans mes larmes. Mais cette année, j’ai promis d’être forte, pour toi.

Tu es arrivé dans cette famille deux ans après ta sœur et moi, cinq ans après ma sœur. Tu étais le premier garçon de cette famille. Tu as vécu trois mois, magiques pour tes parents et ta sœur je l’imagine. Mais ton voyage sur terre s’est arrêté ce 31 octobre 1992 dans la soirée. Perdre un enfant, un frère, un filleul, un neveu, un cousin… Personne n’aimerait vivre cela. J’ai mis du temps à accepter que le Ciel t’ait rappelé à lui. Je ne comprenais pas qu’on puisse arracher la vie d’un bébé qui ne demandait qu’à vivre. Si je ne comprends pas que la mort t’ait attendu au tournant, je me permets, cousin, de te « remercier ».

C’est triste que tu aies sauvé mon frère de cette façon, mais tu l’a bel et bien sauvé ! Ta mort a permis à mon frère de survivre à ce que toi tu n’as pas pu. Tu es mort à trois mois dans ton sommeil. Sans le savoir, deux ans après ta mort, un autre garçon est né dans cette famille : Mon frère. Sans le savoir en octobre 1992, tu allais sauver mon frère deux ans plus tard.

Et même si, malheureusement, il aura fallu que tu t’envole pour que mon frère vive, sache qu’on ne t’oublie pas. Que tu vis dans nos cœurs depuis cette horrible nuit. Je n’ai jamais vraiment compris comment je parvenais à me relever quand on me mettait à terre. Aujourd’hui je le sais. C’était toi, à chaque fois. C’était notre petit ange ! Je me suis juré de ne plus craquer. Je me suis juré de te rendre fière de moi.

Je fais partie de ces personnes qui ont besoin d’extérioriser ce qu’ils ressentent. Aujourd’hui j’ai un sentiment bizarre. Les larmes coulent… mais la joie dans mon cœur est belle et bien présente. Je t’aime cousin, et ça, personne ne me l’enlèvera…




_________________________________________________



« Tomber est permis ; se relever est ordonné. »
Proverbe russe

avatar
Charlene Laila K.
Administrateur
Administrateur

Messages : 1743
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Suisse

http://charlenek-officiel.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divers thèmes

Message  Charlene Laila K. le Lun 12 Sep - 15:44

9. La sensibilité

Se dire sans cesse que la vie ne nous épargnera pas ne fera jamais avancer les choses. Elle n'épargne personne. Simplement, la plupart des gens le cachent, ils n'aiment pas montrer leurs sentiments. C'est comme si avouer leur sensibilité était une honte. Comme si pleurer devenait soudainement une chose à cacher. Pendant plusieurs années, je m'énervais car je pleurais facilement et les gens jouaient avec cela. Mais en grandissant mentalement mais également dans la foi, j'ai appris que la sensibilité d'un être humain ne devait être cachée sous un faux air. Que l'hypocrisie était pire que les larmes. J'ai appris à me contrôler, j'essaie tant bien que mal de ne plus pleurer lorsqu'un/e ami/e pleur mais plutôt de lui accorder mon soutien. La sensibilité d'une personne peut être sa plus grande qualité ou son plus gros défaut, pour ma part, elle est les deux. Un soir à un camp de ski, nous devions nous "présenter" bien que nous nous connaissions tous. Puis nous devions dire la plus grande qualité et le plus grand défaut des personnes face à nous. Un ami s'est alors planter face à moi et m'a dit : « Ta plus grande qualité c'est ta sensibilité. Ta manière de toujours nous faire comprendre que tu compati et que tu veux nous aider. Ton plus grand défaut c'est ta sensibilité. Elle te joue parfois des tours et te fait du mal car tu ne la contrôle pas encore assez. » Depuis ce jour j'ai essayé de comprendre comment la contenir, comment ne pas craquer dans diverses situation. J'ai trouvé une force incroyable par moment pour ne pas pleurer alors que par le passé je n'aurais su retenir les larmes. Il m'a fallu beaucoup de temps et de patience pour y parvenir. J'ai trouvé la « personne » qui me soutient lorsque je vais craquer. Cette présence qui me relève quand je suis à terre et qui me dit de lui faire confiance. J'ai appris à contrôler mes crises de larmes. Certaines personnes conseillent de compter jusqu'à un certain nombre dans notre tête. J'ai essayé, sans résultat. Mais un soir, j'ai vu une main se tendre près de moi, se poser sur mon épaule et j'ai compris dans ce geste une chose essentielle « Arrête de te cacher, arrête de repousser ta sensibilité, elle est précieuse, fais-moi confiance, je t'aiderai à la contrôler ! » J'ai pris cette main et j'ai continuer on chemin. Chaque jour sa présence m'a aidé à faire des progrès. Oui, je suis sensible, oui c'est un défaut, mais aujourd'hui, elle est ma plus grande qualité. Je n'ai pas honte de verser une larme lorsque je suis touchée. Le regard des autres ? Il ne me fait plus aucun mal. Arrêtez de repousser votre nature pour ressembler à quelqu'un d'autre. Vous êtes sensibles ? Restez-le. N'essayez pas de ressembler aux personnes qui ne montrent rien.


_________________________________________________



« Tomber est permis ; se relever est ordonné. »
Proverbe russe

avatar
Charlene Laila K.
Administrateur
Administrateur

Messages : 1743
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Suisse

http://charlenek-officiel.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divers thèmes

Message  Charlene Laila K. le Lun 12 Sep - 15:44

10. La solitude

Pourquoi cette solitude me poursuie ? C'est comme si la vie s'arrêtait, comme si je devais me résigner à avancer seule, un instant. Un instant qui, bien que je ne m'y fasse toujours pas, dure. Il y a deux ans, tu m'avais promis tant de choses que je ne me voyais pas avec quelqu'un d'autre que toi. Je voyais ma vie à tes côtés, je m'imaginais une vie avec l'homme qui faisait battre mon coeur. Mais la seule chose que je n'avais pas remarqué était que pour toi ce n'était qu'un jeu. Tu ne voulais rien de plus qu'une petite aventure avec moi. Pour me charmer tu n'as pas hésité à m'étudier, à trouver la faille qui pourrait te donner l'autorisation de me détruire. Moi je n'y voyais rien, je t'ai laisser jouer avec mon coeur comme on jourait avec un ballon de basket. Tu t'es amusé à le lancer dans tous les sens, à le faire tourner dans les airs. Mais le jour où tu en as eu marre de jouer tout seul, tu m'as lâchée. Moi je te croyais, j'était persuader de ton amour pour moi. Trop naïve, on me l'a tellement reproché. Tu as joué à ta victime, mais ne t'a-t-on jamais appris que la vie un jour se venge ? Si tu savais le mal que tu m'as fait ce qu'il a provoqué en moi. Au début s'il m'a tuée à petit feu, par la suite il a fait naître en moi cette envie de revanche sur cette année au fond du gouffre. La douleur était devenue ma force pour me protéger. Et puis un soir, j'ai compris. J'ai compris qu'il me fallait continuer seule, en me détachant de nos souvenirs. Il me fallait continuer en ne regardant qu'en avant car mon avenir se jouait. Combien de fois je t'ai dit que tu étais la plus grande erreur de ma petite existence ? Encore aujourd'hui je le pense. Mais on m'a toujours dit d'apprendre de mes erreurs. Je sais que cette épreuve a été bénéfique pour moi. J'ai ressenti sa présence dans mes moments de solitude. J'ai trouvé une perle qui jamais ne me quitte. J'ai appris à vivre seule, à ne compter que sur moi, à ne plus dépendre d'un homme.

Si tu as pensé gagner, tu n'as encore rien vu. Tu as cru m'achever, mais tu risques d'être déçu ! On ne t'a jamais dis que dans notre solitude, on puise une force tellement grande que plus rien, à part Dieu, ne peut nous arrêter ? Que même les murs tremblent tellement ta force peut les surprendre. Alors ouvre les yeux, regarde-moi et tu t'apercevras que tu jamais tu n'aurais du me laisser comme un animal qu'on laisse crevé à petit feu. Tu réaliseras un jour que t'as laisser filer une personne qui aurait pu te donner plus d'amour que n'importe qui. Il fut un temps, j'aurais adoré te voir venir en m'implorant mon pardon. Aujourd'hui, même en rampant je ne veux te voir venir près de moi. Change de trottoir, sors de ma vie, c'est toi qui l'a voulu après tout. Donne-moi une chance de vivre et non de seulement survivre.


_________________________________________________



« Tomber est permis ; se relever est ordonné. »
Proverbe russe

avatar
Charlene Laila K.
Administrateur
Administrateur

Messages : 1743
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Suisse

http://charlenek-officiel.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divers thèmes

Message  Charlene Laila K. le Jeu 29 Sep - 1:04

11. Petit ange

Toi, né d'une union sous le signe de l'amour.
Toi, qui n'a rien vécu.
Toi, qu'on aurait voulu garder pour toujours.
Toi, qui n'a rien su.

Comme une étoile filante,
Tu as vécu ta vie.
Comme une lame tranchante,
La mort te la repris.

On aurait pu te voir grandir,
Au lieu de ça,
Nous t'avons vu mourir,
Sans comprendre pourquoi.

Comme un soleil,
Tu as illuminé nos vie,
Comme s'envolerait une hirondelle,
Tu es partis.

On a beau dire que le temps guérit les blessures,
On vit constamment avec le manque de toi.
On me dit qu'elle se refermera, cette déchirure.
Mais je suis toujours en manque de toi.

On aurait voulu te voir sourire,
On aurait voulu te voir jouer,
On aurait aimé t'entendre rire,
Mais la vie a décider.

Comme un soleil,
Tu as illuminé nos vie,
Comme s'envolerait une hirondelle,
Tu es partis.


_________________________________________________



« Tomber est permis ; se relever est ordonné. »
Proverbe russe

avatar
Charlene Laila K.
Administrateur
Administrateur

Messages : 1743
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Suisse

http://charlenek-officiel.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divers thèmes

Message  Charlene Laila K. le Ven 4 Nov - 12:58

12. Ouvre les yeux sur ce monde...

Je t'écris, mon ami, pour te dire combien la chance t'a frappé à ta naissance. Avant de te plaindre de ne pas avoir le portable dernier cris, l'iPad ou je ne sais quel engin, ferme les yeux une minutes. Imagine-toi la terre et sa sécheresse, imagine-toi la pluie une fois tous les tremblements de terre, si je peux me permettre de l'expression. Imagine-toi un petit enfant n'ayant que la peau sur les os mais souriant, malgré tout. Imagine-toi n'avoir pour espérance, non pas tout l'or du monde, mais une vie. Imagine-toi courir après le seul espoir d'être toujours de ce monde demain.

Arrêtons de nous plaindre quand ailleurs c'est pire, quand on voit des milliers de gens affamés, démunis, en danger mais qui garde leur sourire. Si on pouvait juste une fois se poser, oublier le stress de notre vie et simplement penser à tout ce que nous avons au lieu de penser à ce que nous n'avons pas.


_________________________________________________



« Tomber est permis ; se relever est ordonné. »
Proverbe russe

avatar
Charlene Laila K.
Administrateur
Administrateur

Messages : 1743
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Suisse

http://charlenek-officiel.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divers thèmes

Message  Charlene Laila K. le Jeu 22 Déc - 9:15

13. Le bonheur

« Le bonheur est éphémère » . Non, je crois que tu te trompes, Le bonheur est constamment là, c'est simplement nous qui regardons pas assez loin et qui avons tendance à nous noyer dans le chagrin lorsqu'il nous frappe. On regarde trop le passé, pas assez l'avenir. Ok, d'accord, tu te sens mal, tu veux tout abandonner. Mais rappelle-toi la joie que tu as chaque fois que tu te relèves.Tu verras que parfois les épreuves sont là pour te prouver à quel point tu es fort(e).


_________________________________________________



« Tomber est permis ; se relever est ordonné. »
Proverbe russe

avatar
Charlene Laila K.
Administrateur
Administrateur

Messages : 1743
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Suisse

http://charlenek-officiel.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Divers thèmes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum